Chronique que choisir : Boules d’énergies= tromperies

Société
C’est un complément alimentaire très à la mode, une collation tendance. Les industriels la présentent comme une alternative plus saine aux barres chocolatées. Mais ce nouveau casse-croûte n’est pas si recommandable.

Chronique que choisir _ boules d’energies tromperies_17092020

Cela ressemble à une friandise ou une pâtisserie. C’est fait d’un mélange de fruits secs et fruits à coque, roulé puis décoré de graines, pour le plaisir des yeux. Les recettes foisonnent pour les confectionner à la maison. Les boules d’énergie (ou energy balls) sont une nouvelle formule alimentaire, qui se prétend plus saine, plus équilibrée, comme goûter pour les jeunes, surtout. C’est facile à faire, joli à voir, et concentré en ingrédients recommandés par les nutritionnistes. Du coup, des industriels se sont précipités dans la fabrication de ces produits. Leur marketing souligne évidemment la densité en  bons nutriments, avec des composants naturels, propres à reconstituer les réserves de l’organisme. La stratégie vise à se démarquer des friandises matraquées par l’industrie alimentaire, comme les TWIX, MARS et autres KINDER BUENO. Ces fabricants sont d’ailleurs de nouveaux acteurs, ou des spécialistes des rayons “nature et santé” de l’alimentation.

Il est vrai que les energy balls sont plutôt riches en fibres, vitamines, antioxydants, minéraux, avec une liste d’ingrédients plus courte que la moyenne des produits comparables. Mais le problème, c’est la dose. Ce sont de véritables bombes énergétiques, à forte teneur calorique. En outre, ces bons nutriments sont concentrés dans un petit volume, facile à mâcher. Or, la sensation de satiété opère avec la quantité, et surtout la mastication.  Le risque est donc celui du gavage, surtout avec des boules vendues par sachets de 10.

Partagez cet article

  • 0%