Vie fraternelle et solidaire : un partage pendant les fêtes de fin d’année

Croire Vie fraternelle et solidaire

une vie fraternelle et solidaire, qui s’habille cette semaine de générosité grâce à quatre associations que nous propose de découvrir Gaby Valtrid. La précarité ne prend pas de vacances et elle est plus difficile à vivre encore dans ces périodes de Noël. Pourtant des bénévoles s’activent toute l’année auprès des plus démunis.

Parmis eux, et sans plus attendre, faisons la connaissance de Philippe Plessis et Thierry Caut de l’association « Les eaux vives »qui s’est fixée comme objectif de lutter pour l’inclusion des plus démunis

Puis deux témoignages de l’association « La Halte de nuit » pôle d’accueil d’urgence.

« Brin de causette », quel joli nom pour un café solidaire et sans alcool qui se situe également à Nantes et que nous présente aujourd’hui Mme Choblet en est la responsable et Frédéric est l’un des bénévoles.

Direction Rezé pour finir ce petit tour d’horizon d’initiatives généreuses. Annie Frétin, présidente de l’association « La Maison » décrit l’action menée conjointement avec l’association Trajet que représente Mme Petitpot :

Il me reste quelques minutes pour vous faire part d’initiatives qui auront lieu dans les jours prochains.

L’association Vérité et Partage  propose un repas festif avec animations, le 31 décembre comme chaque année. Mais la salle est limitée à 200 personnes environ.

Brin de Causette proposera des boissons chaudes et viennoiseries, tartines…  Les bénévoles sont débordés par l’affluence d’accueillis ( 200 voire 250 personnes par jour )

Partagez cet article

  • 0%