Fleur de sel : Le sacré les Chrétiens et l’écologie

La place du Sacré

Le pain, le vin, les cierges, les fleurs… Il fut un temps où les « fruits de la nature et du travail des hommes » que l’on trouvait dans les églises étaient façonnés par des consacrés qui priaient à chaque stade de la fabrication. Or bientôt on trouvera des OGM dans les hosties ou des pesticides dans le vin liturgique. Avec Yves Texier, nous échangeons sur la nouvelle place du sacré dans le culte et proposons des pistes pour les achats des sacristains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :