Vous voulez vous éclaircir la voix ou calmer votre toux, faites comme l’empereur Néron, devenez porrophage … Bref, mangez des poireaux !!! Oubliez la soupe, aujourd’hui, découvrez plutôt la tarte tatin aux poireaux.

Préparation : 25 minutes
Cuisson : 25 minutes

Pour 6 personnes, il vous faudra :
1 pâte feuilletée toute prête
1 kg de poireaux
150 gr de jambon en dés
3 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
3 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse 
un gros morceau de beurre
un peu de persil
Noix de muscade
sel, poivre

Préchauffez le four à 210° thermostat 7, tout est prêt, on y va.

Dans un bol, mélangez les 3 cuillères à soupe de crème fraiche et les 3 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne.
Lavez et coupez les poireaux en rondelles. Dans une poêle, faites fondre le beurre et faites revenir les poireaux sur feu vif pendant 10 minutes. Ils vont blondir doucement. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire.
Les poireaux sont précuits ? Ajoutez les épices, sel, poivre et ½ cuillère à café de noix de muscade.Ca y est ? On continue !

A vous l’artiste…  Etalez dans votre moule à tarte votre préparation de poireaux. Mais attention, disposez bien les rondelles, votre tarte, une fois retournée, sera encore plus jolie. Ajoutez les dès de jambon, le mélange crème – moutarde. Lissez bien la préparation et recouvrez votre œuvre d’artiste avec la pâte, soudez-la à la paroi du moule en la pressant avec vos doigts et hop, au four !

25 minutes se sont écoulées, votre tarte est gonflée, toute dorée, déjà belle. Démoulez-la dès la sortie du four en la retournant sur un plat. Surprise, « l’asperge du pauvre » (surnom du poireau) sent délicieusement bon… Vous verrez, même les plus irréductibles vont faiblir, ils aimeront cette façon de déguster ce légume et se resserviront sans doute.
Servez cette tatin tiède accompagnée de crème fraiche épaisse, relevée de persil haché avec une bonne salade verte.
A table ! le dîner est prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :