Risotto de coquillettes au chorizo

2 min read

Aujourd’hui, un plat familial, ça, on en rêve tous. Amusons nous à transformer les coquillettes de notre enfance en un fabuleux risotto au chorizo.

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 25 minutes

Pour 6 personnes, il vous faudra :
50 gr de parmesan
150 gr de chorizo piquant ou doux selon vos gouts
2 doses de safran en poudre
350 gr de coquillettes
1 gros oignon
2 tablettes de bouillon de volaille
10 cl de vin blanc
60 gr de beurre

Dans une casserole, faites chauffer 1,5 litre d’eau avec les 2 tablettes de bouillon de volaille.
Armez vous d’un bon couteau et une allumette à la bouche pour ne pas pleurer, pelez et hachez finement l’oignon.
Faites fondre 30 gr de beurre dans une sauteuse à fond épais, mettez l’oignon à revenir en remuant. C’est blond ? Parfait !
Ajoutez les coquillettes et mélangez pendant 1 à 2 minutes. Versez ensuite 20 cl de vin blanc, remuez avec une spatule jusqu’à ce que le vin s’évapore. Ça y est ? Maintenant, mouillez avec le bouillon chaud, ajoutez les deux doses de safran, couvrez et laissez cuire 12 à 15 minutes, les pâtes doivent avoir absorbé presque tout le bouillon.

On ne reste pas à rien faire… pas le temps de lire un magazine ni de téléphoner à sa meilleure amie. Râpez le parmesan. Pelez le chorizo, coupez le en fines rondelles, hop, hop, ajoutez les tranches dans la sauteuse, poivre et remuez.

Avouez, la couleur jaune de vos coquillettes ainsi que leur parfum de chorizo, c’est surprenant mais ça sent délicieusement bon…
Ajoutez 30 gr de beurre et le parmesan. Ôtez du feu, mélangez bien. Le beurre et le parmesan vont fondre doucement. Laissez reposer à couvert 1 à 2 minutes avant de servir.
Apportez votre plat fumant sur la table. « Et voici le risotto de coquillettes au chorizo! » ah, c’est la version adulte du plat fétiche de notre enfance, coquillettes jambon ?
A vous de déterminer quelle version vous préférez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :