Blanc manger coco et citron vert

Votre maison est pleine… Les vacances sont là ou vont arriver, il faut occuper les plus jeunes.
Réalisez avec eux, une recette simplissime et rapide, un entremet (ça c’est un vocabulaire de grand-mère), bref, cuisinez « un blanc manger coco et citron vert », une variante exotique du dessert traditionnel au lait d’amande.

Préparation : 10 minutes
Réfrigération : 3 h

Pour 6 à 8 gourmands, il vous faudra :
4 Yaourts velouté nature 
25 cl de crème de coco (1 briquette)
60 gr de noix de coco râpée
50 gr de sucre de canne roux
1 sachet de sucre vanillé
2 citrons verts (ou jaunes si vous êtes en panne)
4 feuilles de gélatine

Coiffez votre toque de grand chef ou confectionnez en une avec vos petits enfants… Tout le monde a son tablier, on y va !

Faites tremper les 4 feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide et   récupérez le zeste des deux citrons.
Dans un saladier, mélangez les 4 yaourts, les 25 cl de crème de coco, les 60 gr de noix de coco râpée et la moitié du zeste récupéré (l’autre moitié vous servira pour la décoration). Ajoutez les 50 gr de sucre roux et le sachet de sucre vanillé, faites mélanger le tout par vos petites têtes blondes.
Pressez les deux citrons et essorez vos 4 feuilles de gélatine.
Dans une casserole, incorporez la au jus de citron, faites chauffer à feu doux en remuant avec une cuillère en bois, (cela doit être très rapide, c’est juste pour que la gélatine fonde bien). C’est fait ?

Allez hop, mélangez bien avec votre base de yaourts-coco, versez le tout dans un moule ou dans des coupelles individuelles et zou, au frais pendant au moins 3 heures.

Le blanc manger est très en vogue en Europe dès le 13 ème siècle, plat de carême, il est devenu ensuite un entremets de douceur, moelleux et parfaitement blanc, d’ou son nom…
Savez vous qu’aucun chef parisien n’arrivait à la cheville des blancs mangers réalisés par les cuisinières de Montpellier, forcément c’était une spécialité locale…
Les 3 heures sont passées. Laissez vos marmitons en herbe décorer vos coupelles en saupoudrant de noix de coco râpé et de quelques zestes de citrons.
Ils vous apporteront leur dessert, triomphants, à table, n’oubliez pas d’applaudir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :