Résonance : Piotr Tchaikovsky avec la Sérénade pour orchestre à cordes op. 48 et l’Ouverture solennelle 1812.

1 min read

Peter Tschaikovsky D Grammophon
Serenade pour orchestre à cordes en ut majeur op 48

Berliner Philharmoniker
Herbert Von Karajan

cd Symphonic Battle scenes BMG Classics
Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
Lorin Maazel
Ouverture solennelle 1812, Op 91

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :