Balade en francophonie : Antoine Elie, le funambule des nuits urbaines

Antoine Elie, né à Rouen, n’a pas encore trente ans. Il pourrait aussi bien en avoir mille. C’est un chanteur funambule, un homme qui n’a pas tout à fait avalé l’enfant, cabossé, qu’il était, c’est un poète des ombres tenaces et des lumières trompeuses, un archéologue des émotions, les siennes et celles des autres, pareil.

1/5 Roi du silence
Ou aller

2/5 La rose et l’armure
Clopes, sky-cola

3/5 L’amas d’chair
La boîte

4/5 Aïe
Nous liés

5/5 Nuit tranquille
Sous la mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :