Tomates cerises façon pommes d’amour

2 min read

Souvenez-vous, dans les fêtes foraines, vous avez souvent rêvé devant  les pommes d’amour enrobées de sucre rouge, attirantes comme celle de Blanche-Neige.

Aujourd’hui la fête, c’est chez vous, oubliez vos apéritifs à base de chips et autres biscuits secs et donnez à vos tomates cerises un air de pommes d’amour…

Préparation : 15 minutes

Pour 6 personnes, vous aurez besoin :
1 barquette de tomates cerises bien rondes (250 gr)
18 morceaux de sucre
3 cuillères à soupe  de vinaigre balsamique
3 cuillères à soupe d’eau
30 gr de graines de sésame  (un petit flacon)

Laver et essuyez-les tomates cerises. Piquer chacune des tomates d’un pic en bois, type cure-dents, bien au milieu pour que la tomate se tienne bien droite.

Dans une casserole, mettez vos 18 morceaux de sucre, 3 cuillères à soupe d’eau et 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique. Portez doucement à ébullition.

Savez-vous que pour réussir un bon caramel, il ne faut jamais incorporer quoique ce soit, pas de cuillère en bois ou autre ustensile, le caramel ne prendrait pas, vous bougez uniquement la casserole.

Laissez évaporer le vinaigre pendant 5 minutes, le caramel sera ainsi bien croquant, et non collant.

Retirez du feu, penchez votre casserole et trempez les tomates cerises, une par une, dans le caramel.

Attention, tournez bien pour les enduire de façon homogène et immédiatement après, même opération dans un petit bol de graines de sésame. Là, vous pouvez tremper uniquement la base ou la moitié de la tomate. Allez y, un coup dans le caramel, et vite dans le bol de graines de sésame.

Placez les tomates sur une feuille de papier cuisson ou directement dans de petites cassettes en papier, vous donnerez à votre apéritif un coté traiteur, grandiose. Laissez durcir dans un endroit sec surtout pas au réfrigérateur. 

Vous voulez varier la recette ? Trempez vos tomates dans des graines de pavot, des pistaches ou cacahuètes concassées. A l’automne, pourquoi ne pas essayer avec des grains de raisins ?
Au 18eme siècle la tomate était uniquement utilisée comme décoration, au 21ème siècle, vous alliez gastronomie et décoration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :