Quiches d’apéritif à la pistache

Chronique cuisine Cuisine Entrées

Les derniers jours de juin donnent souvent l’occasion de réjouissances. On peut et on doit tout fêter… Passage en classe supérieure, réussite d’examens, remise de prix ou de décoration ou tout simplement l’arrivée de l’été…
Tout doit être un prétexte pour la fête et pour se régaler entre amis. 90 tartelettes d’apéritifs réalisées en un rien de temps…
Voila la prouesse que je vous propose de réaliser aujourd’hui !

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes

Pour régaler ces dévoreurs de trois fournées de 30 quiches à la pistache, il vous faudra :
2 œufs
150 gr de gruyère
150 gr de lardons
125 gr de farine
1/2 litre de lait
1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse entière

Préchauffez votre four à 200°, entre 6 et 7. Sortez une plaque de moules en silicone soit 30 empreintes rondes.
Concassez dans votre mixer les 50 gr de pistaches. Attention de ne pas les réduire en purée, vous devez avoir des petits morceaux de pistaches.
Mettez dans votre mixer les 2 œufs, la cuillère à soupe de crème fraîche puis le demi-litre de lait et les 125 gr de farine. Zou zou, faites marcher votre mixer pendant 2 minutes.

Versez ensuite la pâte dans les empreintes du moule (elle est un peu liquide, ne vous inquiétez pas, c’est normal). Disposez deux ou trois petits lardons, une pincée de gruyère râpé et quelques morceaux de pistaches.
Glissez votre plaque dans le four.

Pendant la cuisson, ne vous plongez pas dans le dernier Goncourt, soyez la reine de l’organisation. Préparez une seconde fournée.
Prenez une plaque d’empreintes rectangulaires, ce sera joli aussi.

Surveillez bien, au bout de 15 minutes, vos tartelettes vont gonfler et prendre une jolie couleur dorée, le fromage va croustiller. C’est super appétissant. Sortez-les du moule et laissez les refroidir sur une grille. Elles se solidifieront mieux.

Là, vous aurez enfin le droit d’en gouter une, mais ne les laissez pas trop trainer, chacun passe et veut gouter. Ah juste une ! Ça ne se verra pas trop… Repassez au bout d’une heure, il ne vous reste qu’une quinzaine de tartes mais mystère : personne mais absolument personne, n’y a touché.
Une, deux, trois fournées et hop, vous régalerez beaucoup de monde…
Ces tartelettes peuvent se faire réchauffer quelques minutes à four doux mais elles sont excellentes froides. Le croquant de la pistache au milieu de votre fourrage onctueux, c’est déroutant et délicieux…
S’il vous en reste, vous pouvez même les congeler.

Partagez cet article

  • 0%