Rillettes de thon

2 min read

Les vacances arrivent avec leur lot de retrouvailles, d’apéro et de diner entre copains. Retour de pêche ou tout simplement d’une grande balade, la détente continue en prenant un verre…
Voici aujourd’hui une recette toute simple pour sortir des éternelles cacahuètes, « les rillettes de filet de thon » Quand on y goute, on ne peut plus s’en passer.

Préparation : 10 minutes
Réfrigération : 1 heure

 

Pour une discussion gourmande autour d’un verre de porto (6 copains en tout), il vous faudra  :

1 boite de 115 gr de filet de thon à l’huile d’olive (j’ai bien dit « filet », c’est le nec plus ultra, le raffinement à son comble, le meilleur du meilleur)
1 boite de 150 gr de fromage frais,  type Madame Loïc
1 paquet de biscuit TUC
quelques feuilles de basilic

 

Prélevez les filets de thon, sans trop les égoutter et écrasez les à l’aide d’une fourchette pour obtenir une préparation grossièrement émiettée. 
Ajoutez maintenant la moitié de la boite de fromage frais et quelques feuilles de basilic préalablement hachées. Mélangez bien, l’ensemble doit être fondu et homogène.
Ca y est, la préparation est terminée…

Mettez votre préparation couverte de film étirable au réfrigérateur pendant au moins une heure, les rillettes doivent toujours être servies très fraiches.

 A l’heure de l’apéritif, tartinez quelques biscuits TUC pour donner l’exemple et ensuite soyez paresseuse, laissez vos invités réaliser eux même leur toast, soit sur les biscuits salés ou pour varier, sur des tranches de pain de campagne grillées.

Papotis papota, bavardages, fou rire un verre à la main  autour de vos sublimes rillettes. Problème, c’est tellement léger et délicieux qu’en un rien de temps, votre  terrine a disparu. No panic, il vous reste la moitié de la boite de fromage frais, recommencez avec une autre boite de filet de thon, cette fois ci parfumez- la avec deux pincées de  curry ou quelques brins de  ciboulette.

Variez à l’infini, remplacez les filets de thon, par du thon en miettes, des filets de sardines ou des filets de  maquereaux mais toujours à l’huile d’olive.

 

Entre deux éclats de rire, vous serez sacrée par vos convives la reine de la rillette et vous verrez ils ne décolleront plus de chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :