Électricité ou gaz, on peut changer de fournisseur quand on veut

Chronique Que Choisir – Energie : les consommateurs ignorent les “nouvelles” règles

Chronique Que Choisir Société

Le monopole d’EDF-GDF sur l’électricité et le gaz a été supprimé en 2007, pour engager la concurrence. Sauf qu’on ne peut pas dire que cette mesure ait vraiment fait baisser les prix. En général, les offres en marché libre sont plus avantageuses que le tarif réglementé. Il est donc toujours temps de changer de contrat!

Un achat groupé pour faire baisser la facture

UFC Que choisir propose de faire un achat groupé pour négocier une offre de contrat auprès des fournisseurs de gaz et d’électricité. Si vous êtes intéressé il faut faire cette démarche avant le 9 septembre. Cette inscription n’engage à rien et est gratuite. Elle se fait sur le site choisirensemble.com 

En provoquant un changement collectif de fournisseur, l’objet de cette campagne est double : des prix attractifs et des contrats plus sûrs afin que la concurrence joue véritablement au bénéfice de tous les consommateurs. Avec l’offre, « soutien aux petits producteurs renouvelable » la campagne entend en outre stimuler l’investissement dans les petits sites de production d’énergie renouvelable situés en France.

 

Il existe maintenant plusieurs fournisseurs d’énergies

Les consommateurs auraient intérêt à changer de fournisseur d’énergie domestique, presque chaque année, pour gagner un peu sur leur facture de gaz et d’électricité. On a aussi intérêt à prendre une société différente pour le gaz et l’électricité : les offres duales ne sont pas intéressantes.  Mais cette mobilité considérée dans une société libérale comme un moteur stimulant pour la concurrence est peu utilisée par les citoyens. 

Pourtant la loi garantie un changement facile et simple

On change de fournisseurs facilement. Le nouvel opérateur doit se charger de toutes les formalités: il suffit de fournir son nom, son adresse, le numéro du compteur, et la consommation annuelle moyenne, qui figurent sur les dernières factures. On change de fournisseur quand on veut: le client n’est jamais engagé avec un fournisseur, car la durée du contrat ne s’applique qu’au professionnel. L’abonné n’est engagé en aucun cas, qui peut rompre son contrat à tout moment. 

On change de fournisseur gratuitement: ni le précédent fournisseur, ni le nouveau ne peuvent facturer des frais de résiliation ou de souscription à l’occasion du changement. On peut se rétracter quand on change: pour la souscription de tout nouveau contrat, l’abonné peut se rétracter dans les 14 jours après sa signature.

Partagez cet article

  • 0%