Chronique Que choisir : les labels de produits bio

2 min read

Les labels bio dans l’alimentaire garantissent surtout l’absence de pesticides. D’autres vont plus loin, mais pour les consommateurs, il n’est pas facile de s’y retrouver.


19 sept 2019 Chronique Que choisir les labels bio

Le mode de production en agriculture biologique interdit l’usage de produits chimiques de synthèse et les OGM. Il favorise la lutte biologique et la limitation des additifs dans les aliments transformés.La réglementation européenne de l’agriculture biologique est harmonisée, et représentée par une feuille verte. Le logo français AB repose sur les mêmes exigences que la certification bio européenne : il est encore apposé sur les emballages, parce qu’il est bien connu des consommateurs français, mais il n’est pas obligatoire en plus du label européen.

En revanche, seul le label français AB est admis dans la restauration, car à la différence du commerce des aliments vendus en magasins, les services de repas préparés sont soumis à un cahier des charges national, spécifique. Le logo BIO COHÉRENCE repose sur l’ancien cahier des charges français du bio, plus exigeant avant son intégration dans la réglementation européenne. La production doit être issue de fermes intégralement bio, et sans employer de travailleurs détachés.

La fédération NATURE ET PROGRÉS a été créée par des professionnels et des consommateurs en 1964. Elle s’appuie sur une agriculture paysanne et locale. La certification NATURE ET PROGRÉS interdit les pesticides et engrais chimiques, recommande la polyculture, le respect de la saisonnalité, la relocalisation, les exploitations à taille humaine et les circuits courts. Ces deux dernières marques ou label bio sont portées par une minorité d’exploitants agricoles : leurs produits ne se trouvent pas facilement, surtout en grande distribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :