L’actualité du Cercle Jean-Paul II

3 min read

Cycle de conférences en Philosophie politique
Fortifier notre capacité à prendre des initiatives dans la Lignée du Bien

Savoir discerner pour agir en vue du bien commun : voilà qui nécessite un effort d’intelligence critique pour appliquer notre volonté à l’action vertueuse. Le Cercle Jean-Paul II propose, en lien avec la paroisse des Saints Évêques de Nantes, un cycle de 4 conférences dont voici le fil directeur :

« fortifier notre capacité à prendre des initiatives dans la lignée du bien ».

Ce cycle de conférences est animé par M. Yann Lebatard, professeur de philosophie au Lycée Notre-Dame de Rezé, ancien directeur de collèges, membre des Focolari.

Les quatre conférences auront lieu le jeudi de 20h30 à 22h dans la salle paroissiale de Saint Félix, au 4 rue du Ballet à Nantes.

1 Conflit, violence et politique – Jeudi 28 novembre 2019

Afin de discerner quelles attitudes il est bon d’avoir face aux conflits que nous pouvons rencontrer, nous découvrirons, grâce à la pensée de René Girard, le fonctionnement mimétique de la violence au travers de ce qu’il appelle la crise mimétique. Nous approfondirons ensuite sa pensée à l’aide de celles d’Hannah Arendt et de Jacques Maritain. Cela nous permettra de discerner, derrière nos réactions mimétiques, le mal-être plus profond qui peut tous nous caractériser.

2 Pouvoir et autorité – Jeudi 23 janvier 2020

Nous nous arrêterons dans un premier temps sur la distinction qu’Hannah Arendt fait à la fin de sa vie entre pouvoir et puissance. En enrichissant sa pensée par celles de René Girard et de Jacques Maritain, nous essaierons de mieux comprendre quelles sont les deux formes principales de pouvoir. Enfin, à l’aide d’Émile Benvéniste et plus encore du philosophe thomiste, disciple de Jacques Maritain, Yves R. Simon, nous verrons quelles sont les différentes fonctions de l’autorité qui permettent de mettre en oeuvre la forme de pouvoir qui sert le bien commun.

3 La technocratie et la tentation totalitaire – Jeudi 12 mars 2020

Depuis Caïn avec la cité qu’il a construite, Enochia, la tentation d’une forme de pouvoir totalitaire se mêle au développement des techniques. Nous retrouverons cette tentation aussi bien chez Francis Bacon avec sa Nouvelle Atlantide, que chez la philosophe américaine Ayn Rand, prophète du néo-libéralisme, et son nouveau mythe de l’Atlantide dans Atlas Shrugged. Cela nous conduira à mieux discerner les racines de ce désir d’auto-divinisation de l’homme que l’on peut trouver aussi bien chez Julian Huxley, que dans le mouvement qu’il a contribué à nommer : le transhumanisme, mouvement qui ne cesse d’étendre sa toile sur notre planète.

4 Des initiatives face à l’expansion technocratique – Jeudi 14 mai 2020

Que ce soit J.R.R. Tolkien et C.S. Lewis, célèbres universitaires d’Oxford ainsi que romanciers, ou que ce soit Hannah Arendt, Jacques Maritain et le dominicain Servais Pinckærs, tous ont perçu les dangers grandissants des technocraties et l’importance des vertus pour y faire face.

Alors que l’humanité n’a jusqu’ici pas pris la mesure de leurs mises en garde, comment pouvons-nous, humble Hobbits que nous sommes, contribuer par nos initiatives, à la destruction de ce que Tolkien par la métaphore de « l’Anneau de pouvoir » ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :