Chronique cinéma : Papicha

1 min read

Chaque semaine, Annie de Butler va voir un film au cinéma et nous en fait sa critique.

Chronique cinéma_Papicha_181019

Aujourd’hui, Annie de Butler présente le film Papicha de la réalisatrice algérienne Mounia Meddour.

Le pitch : Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. A la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage de la Cité avec ses meilleures amies pour rejoindre la boîte de nuit où elle vend ses créations aux ” papichas “, jolies jeunes filles algéroises. La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader. Refusant cette fatalité, Nedjma décide de se battre pour sa liberté en organisant un défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecoutez le direct

Radio Fidélité le Direct

 

%d blogueurs aiment cette page :