Chronique Que choisir : les produits bio industriels

2 min read

Biocoop à Paris - Crédit photo @ Olybrius

Le marché des aliments bio présente de plus en plus de produits transformés, donc industriels. Mais ces procédés et les composants rajoutés ne présentent plus

Chronique que choisir_les produits bio industriels_18102019

Les rayons bio sont de plus en plus envahis par l’industrie. Ce phénomène résulte d’abord d’un principe de marché : quand la demande augmente, il faut développer la capacité de production.

Mais il répond aussi à une attente des clients. Chez BIOCOOP, par exemple, un responsable explique qu’il ne peut plus faire le choix à la place du consommateur, en limitant son offre à des produits sains. Pour des raisons de rentabilité, le réseau doit satisfaire une demande en pâtes à tartiner bio, en barres chocolatées bio, en portions de fromage bio. Ces produits sont forcément transformés (préparation industrielle à base de produits naturels, et moins de 5 additifs) et même ultra transformés (composants raffinés, nombreux arômes et additifs).

Les spécifications du bio réduisent le nombre de composants ajoutés à une cinquantaine, au lieu de 300 et plus dans l’alimentation conventionnelle. Mais les rayons bio en grande surface comme en magasins spécialisés regorgent désormais de yaourts aux fruits avec amidon de maïs, de mayonnaise épaissie, de potages à base de légumes lyophilisés. Cette tendance est déplorable, parce que les études épidémiologiques montrent que la consommation d’aliments industriels présente un risque nettement augmenté d’obésité, de cancer, ou de maladies cardio-vasculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :