Fleur de sel : Unité et diversité du vivant et extinction anthropocène

1 min read

Avec Jean-Noel Hallet, biologiste

Unité et diversité du vivant et extinction anthropocène_221019

La fraternité spirituelle entre tous les vivants, qui s’exprime dans le concept religieux de création, coïncide avec la fraternité biologique. C’est cette interdépendance de tous les organismes qui est  mise à mal par l’extinction, dite anthropocène, à laquelle nous assistons aujourd’hui. Essentiellement due aux activités humaines, elle est d’une ampleur et d’une rapidité jamais observée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :