Chronique que choisir: les pneus d’hiver sont utiles, mais pas obligatoires

2 min read

Les pneus d’hiver sont très efficaces sur la neige et le verglas. Mais il n’y a pas de réglementation impérative uniforme, sur tout le territoire : les autorités rendent les chaînes ou les pneus spéciaux obligatoires pour circuler dans certaines situations, locales et provisoires.

Chronique que choisir_pneu d’hiver_22112019

On les appelle 3PMSF. C’est le nom réglementaire des pneus neige, pour circuler sans danger en situation extrême. Mais la réglementation française n’autorise que les chaînes, en situation extrême : le panneau représentant une roue habillée de chaînes signale l’obligation pour emprunter certaines routes l’hiver. Ce panneau n’autorise pas pour autant le pneu d’hiver à la place, sauf indication spéciale. Les industriels et les marchands de pneumatique aimeraient pourtant bien que cet équipement soit homologué comme un équivalent des chaînes.

C’est le cas dans beaucoup de pays voisins, dont le climat est souvent plus rude. Dans ces contrées, en hiver, rouler avec un véhicule dépourvu de pneus neige peut valoir une amende, mais aussi le risque de refus de prise en charge par l’assurance, en cas d’accident. Le pneu hiver est aussi efficace et nettement plus confortable que les chaînes, en conduite sur neige ou verglas. Le conducteur doit même se méfier, parce que l’adhérence au sol est spectaculaire, et sans la résistance provoquée par les chaînes. Le véhicule peut facilement s’emballer, parce que la sensation de conduite est assez grisante. Dans ces conditions, il faut être plus vigilant sur les distances de sécurité, mais aussi en virage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :