Soupe à l’oignon

Chronique cuisine Entrées

Vous avez la tête dans les brumes, le nez qui coule, vous toussez un peu ?
Bref, voilà les premiers assauts de l’hiver… Je vous propose de réaliser, aujourd’hui, une soupe à l’oignon.
De quoi vous soulager un peu, vous donner votre dose d’antioxydants et un peu d’énergie. Vous allez d’ailleurs, en faire profiter toute votre entourage.

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 30 minutes

Pour régaler et guérir 6 pseudo victimes de l’hiver, vous aurez besoin de :

600 gr d’oignons
30 gr de farine
30 gr de beurre
1 cube de bouillon de  volaille
50 cl de vin blanc
50 gr de gruyère râpé
quelques rondelles de baguette

Attachez votre tablier, on démarre. Épluchez les 600 gr d’oignons et découpez les en fines lamelles, (une allumette à la bouche, vous éviterez de pleurer).

Dans une large casserole ou une sauteuse, faire fondre 30 gr de beurre et faire revenir les oignons à feu moyen pendant environ 10 minutes. Ils vont se colorer doucement.

Les oignons doivent brunir mais attention pas caraméliser, remuez de temps en temps avec une cuillère en bois, vous éviterez qu’ils crament !

Un œil sur  vos oignons, prouvez que vous pouvez faire deux choses à la fois ! et faites chauffer dans une casserole 1litre d’eau, 50 cl de vin blanc et un cube de bouillon de volaille.

Çà y est, les oignons sont bien colorés ? Ajoutez 30 gr de farine,  remuez toujours avec votre cuillère en bois et faites cuire sur feu vif pendant environ 3 minutes .

Glou, Glou, versez le bouillon de volaille sur les oignons, salez, poivrez, couvrez et laissez cuire pendant environ 15 minutes. Surveillez !! votre soupe va épaissir peu à peu.

Préchauffez votre four à 200° pour la dernière étape.

C’est prêt  ?  Versez dans la soupière ou dans des bols individuels.

Quelques rondelles de pain à griller, déposez-les sur la soupe,  parsemez de gruyère râpé et passez au four, juste le temps de gratiner le fromage. Servez immédiatement cette excellente soupe fumante. Reprenez des forces et chassez tous vos microbes…

 

 

 

 

ANNE DE CLERVILLE

Partagez cet article

  • 0%