Aujourd’hui, mercredi, tu sais que la chronique t’ est généralement dédiée… Tu traines et tu t’ ennuies un peu…

Allez, Zou, mets ton tablier, laves toi les mains et avertis tout le monde que tu squattes la cuisine pour une heure.

Réalisons ensemble une recette simplifiée des gourmandises basques plus généralement appelées les « Mouchous ».

Préparation : 10 minutes, repos 2h au frais, (une nuit de préférence)
Cuisson : 10 minutes

Pour une petite quarantaine de gourmandises, (il faut bien se remonter le moral), il te faudra :

220 gr de sucre glace
220 gr de poudre d’amandes
2 blancs d’œufs

Préchauffe le four à 180° (ou Thermostat 6)

Tout est prêt, on démarre…

Prends un saladier et un bol, casses tes œufs. Crack, crack … hop d’un coté, hop de l’autre,  sépares les jaunes des blancs et  verses les blancs dans le saladier. Ca y est, c’est fait sans dégât ? Bravo !

Maintenant, verses 220 gr de sucre glace et remues très vivement avec une cuillère en bois. La crème est unifiée, on continue…
Ajoutes 220 gr de poudre d’amande et continues de remuer énergiquement, tu dois obtenir une crème parfaitement lisse, un peu épaisse bien entendu.

Hop, direction le réfrigérateur pour 2 heures ou mieux une nuit… Evidemment, il faut un peu de patience…
Allez une partie de foot plus tard,  tu peux reprendre ton saladier au réfrigérateur, la pâte s’est durcie un petit peu ? Génial…

Hop, un petit morceau de pâte dans ta main, tu la roules comme de la pâte à modeler et la déposes sur une feuille de papier sulfurisé.

Avec un verre, tu appuis légèrement sur ta série de boules, tu dois obtenir des ronds de 2 cm environ (inutile de faire des gros morceaux, ça s’étale un peu à la cuisson). Tout est étalé, parfait.

Dernière étape, à l’aide d’un couteau, fais des entailles en croix sur chaque gâteau…

Zou, au four pour 10 minutes pas plus. A la sortie du four, un peu de patience… encore ? (décidément, c’est le jour).

Ne décolle pas tes gâteaux avant qu’ils aient complètement refroidi… Ils se décolleront alors parfaitement, auront un peu durci mais le coeur sera toujours moelleux…

Un délice que tu peux offrir à tout le monde, tes amis, ta maman, ta grand mère, ta voisine, toutes les générations vont aimer .. c’est certain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :