Chronique que choisir : réflexes contre la fraude

Chronique Que Choisir Société

Les propositions commerciales ou média par téléphone peuvent coûter cher, ou bien elles sont simplement agaçantes. Il est souvent difficile de se défendre contre les offres intrusives, ou les arnaques.

Chronique que choisir_telephone les relfexes contre la fraude_01012020

Le plus souvent, c’est une proposition clignotante ou plein écran qui s’affiche, ou qui s’intercale entre les prévisions météo. C’est amusant, excitant, curieux, ou énigmatique, donc la tentation est forte, surtout pour les enfants. La tarification de ces activités commerciales sur les appareils mobiles est complexe, avec la multiplication des services en ligne. En outre, ces dépenses sont débitées avec la facture téléphonique, et non pas séparément sur le compte bancaire. Cela rend plus difficile le remboursement lorsqu’on s’est fait piéger, car l’opérateur de télécommunications va se dédouaner en renvoyant son client vers le prestataire, avec lequel il a traité, alors que pour un débit frauduleux, c’est plus simple en réclamant directement auprès de la banque.

Il existe tout de même des parades, plus ou moins efficaces : Contre les arnaques par téléphone, signaler sur le site privé infosva.org, qui gère les prestataires accessibles par l’intermédiaire d’un opérateur téléphonique (services d’annuaire par exemple). Pour un texto publicitaire indésirable : transmettre le message au 33700, avec le numéro émetteur. Contre les messages frauduleux : signaler sur le site public cybermalveillance.gouv.fr, qui procède à enquête ou enregistrement systématique.

Partagez cet article

  • 0%