Chronique que choisir : Introuvable médecin traitant

Chronique Que Choisir Société

Trouver un nouveau médecin généraliste est désormais une galère, dans beaucoup de territoires et même de grandes villes. La pénurie s’explique par le nombre de praticiens formés, mais aussi par les nouvelles pratiques professionnelles des jeunes médecins.

Chronique que choisir_medecin traitant introuvable_17012020

Près de la moitié des médecins généralistes refusent de prendre de nouveaux patients. Les autres acceptent, ou réservent leur accord après une première visite. Le médecin référent est pourtant une obligation dans le parcours de soin, pour obtenir les remboursements de l’assurance maladie dans les meilleures conditions.

Mais de nombreux patients sont en difficulté après un déménagement, ou lorsque leur médecin cesse son activité. Les raisons sont connues : Les départs massifs en retraite, depuis dix ans, ne sont plus compensés par le nombre trop réduit des nouveaux médecins généralistes formés chaque année. Une proportion importante de nouveaux médecins préfèrent être salariés en hôpital ou clinique, plutôt que d’exercer en profession libérale. La profession des généralistes change, avec des jeunes qui ne veulent pas faire de l’usinage, mais exercer leur métier en préservant leur équilibre de vie. La situation pourrait s’améliorer à l’avenir, avec l’ouverture aux études médicales sans limitation numérique (le “numerus clausus” des facultés de médecine). Mais les effets ne seront perceptibles que dans une dizaine d’années.

Partagez cet article

  • 0%