Filets de poulet à la crème d’estragon

2 min read

Un message sur votre répondeur : Coucou, c’est charlotte, je vais bientôt terminer mon séjour à Nantes et je voulais venir vous embrasser avant de repartir…
Adorable message qui vous laisse rouge de honte, vous auriez voulu accueillir plus souvent cette étudiante de passage, mais les semaines ont passé… On se ressaisit, Charlotte viendra diner demain. Gâtons-la pour se faire pardonner.
Au menu : filets de poulets à la crème d’estragon que nous allons réaliser ensemble.

Tant qu’à faire, on convie les neveux de passage et pour régaler tout ce petit monde, c’est-à-dire 5 personnes, il vous faudra :

5 filets de poulet (environ 800 gr au total)
2 cuillérées à soupe d’huile
50 gr de beurre
1 bouillon cube de volaille
500 gr de champignons de Paris
1 bouquet d’estragon
20 cl de vin blanc
50 cl de crème liquide, sel, poivre

Attachez votre tablier, on démarre…
Nettoyez et émincez les champignons. Coupez vos feuilles d’estragon mais laissez en quelques unes entières pour la décoration.

Dans une cocotte, faites chauffer 2 cuillérées à soupe d’huile et 50 gr de beurre, hop hop, on y met les filets de poulet à dorer, remuez bien, ils doivent être bien dorés sur toutes les faces. Salez, poivrez.

Hop, ajoutez maintenant les champignons, faites les  sauter, eux aussi, 7 à 8 minutes sur feu vif, salez et poivrez,

Versez 20 cl de vin blanc, raclez bien le fond de votre cocotte pour déglacer… Hum, ça a déjà fière allure !
Ajoutez 1 cube de bouillon de volaille dissous dans  25 cl d’eau, versez 50 cl de crème liquide, et ajoutez votre botte d’estragon ciselée, salez, poivrez.

Couvrez et laissez mijoter 45 minutes sur feu doux, vous pouvez même y ajouter des petites pommes de terre, type grenaille ou autres, coupées en morceaux, elles vont cuire doucement en s’imprégnant de la sauce à l’estragon, un délice qui vous fera fondre de plaisir.

Tous vos étudiants sont là, votre diner est prêt et votre cuisine sent délicieusement bon, c’est génial, vite à table. Servez vos filets de poulet avec leur pommes de terres, après les avoir parsemés d’estragon frais (ça, c’est pour la déco).

S’il vous reste de la sauce, elle servira le jour suivant pour agrémenter des pâtes fraiches… Tout le monde se régale et Charlotte se dit qu’elle aurait dû appeler plus tôt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :