Chronique que choisir : déménager plus sûrement

Chronique Que Choisir Société

Le déménagement par un professionnel est un épisode à risques, comme le prouvent les dossiers de litiges de l’UFC-Que Choisir. Il faut bien connaître les risques pour déménager plus sûrement.

Chronique que choisir_déménager plus surement_12022020

Un déménageur professionnel sérieux est répertorié dans le registre des transporteurs : il vaut mieux vérifier cette condition élémentaire, si l’on ne choisit pas de faire le travail soi-même, avec des amis. Il faut surtout se méfier des entreprises furtives, ou non certifiées : beaucoup de ces professionnels recrutent des employés non qualifiés, pour les périodes de forte charge comme les rentrées. Tout déménageur professionnel doit procéder à l’examen préalable du mobilier à transporter. Il doit aussi vérifier les contraintes d’accès au logement de départ et à l’arrivée. Il vaut donc mieux éliminer le prétendu déménageur qui se dispense de ces précautions techniques.

Le devis est très réglementé : il doit comporter toutes les indications utiles au client (prix, modalités de paiement, volume, horaires, assurance ou garantie de valeur…). L’estimation préalable de son mobilier par le client est une mesure qui protège les deux parties : ce sera la valeur de remplacement retenue par le juge, en cas de dégradation irrémédiable. Il faut surtout prendre le temps, à la livraison, de tout vérifier : ouvrir tous les colis avant de ranger, compter les objets, et noter tout objet manquant ou abîmé. Pour cela, le client doit refuser absolument de céder aux injonctions de livreurs pressés. Ils ne peuvent repartir sans une signature, et il vaut mieux utiliser cette condition pour tout vérifier. Le client consommateur dispose d’un délai de 10 jours pour confirmer ou ajouter aux observations mentionnées sur l’attestation de livraison.

Partagez cet article

  • 0%