Cabillaud rôti au cantal

2 min read

Et si nous invitions aujourd’hui l’Auvergne dans vos assiettes, étonnez vos convives en leur proposant du cabillaud rôti au cantal… Du poisson au fromage ? Quelle drôle d’idée !!!… Cela ne vous inspire pas ? Allez faites-moi confiance …

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 15 minutes

Pour 4 personnes, il vous faudra :

4 tranches de cabillaud de 200 gr environ
4 cuillères à café de moutarde de Meaux
2 gousses d’ail
20 dl de vin blanc sec
Un gros morceau de cantal
50 gr de beurre
4c à soupe de crème fraiche
Sel, poivre

Préchauffez le four thermostat 7/8.

Au fait, savez-vous que le cantal, originaire du massif central, est le doyen des fromages d’Auvergne. Pline L’ancien le citait déjà dans son livre d’histoire naturelle comme le fromage le plus estimé à Rome… Si les romains l’appréciaient déjà, vous allez forcément aimer !

Mais revenons à notre recette, beurrez légèrement votre plat. Piquez les 4 tranches de cabillaud d’une demi-gousse d’ail chacune ou étalez bien l’ail si vous la prenez congelée, salez légèrement et poivrez.

Badigeonnez le poisson avec les 4 cuillères à café moutarde de Meaux. Déposez les tranches de cabillaud dans le plat et recouvrez-les de tranches de cantal.

Arrosez avec les 20 décilitres de vin blanc et les 4 cuillères à soupe de crème fraiche, voilà la préparation est terminée, vous avez vu, c’est hyper simple et rapide.
Glissez votre plat dans le four. La cuisson ira plus vite que le temps de fabrication d’un cantal, 33 heures minimum sans compter l’affinage qui dure des mois. Pour vous, votre plat sera prêt au bout de 15 minutes.

Une bonne odeur s’exhale de votre cuisine. Le fromage fondu dans le vin blanc sur votre poisson, hum hum, cela sent merveilleusement bon.
Des champignons revenus à la poêle mélangés avec des pâtes fraiches, un peu de crème fraiche, sel et poivre. Ca y est, votre accompagnement est prêt.

Vite à table et dégustez cette version originale du cabillaud, vive l’Auvergne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :