Chronique que choisir : retrouvez des objets perdus

Chronique Que Choisir Société

Papiers d’identité, clés de voiture et d’appartement, ou encore parapluies, tous ces objets envahissent les réserves des services municipaux pendant que nous les cherchons et remplissons des documents pour les faire refaire.

Chronique que choisir_objets perdus_04032020

Depuis une loi du 21 janvier 1995, ce sont les communes qui gèrent le service des objets trouvés, et non pas la police ou la gendarmerie, sauf à Paris. Le temps de conservation des objets dans les services municipaux est d’un an, faute de place : Au-delà de ce délai, la personne qui a rapporté l’objet pourra l’emporter chez lui. Finalement, si personne ne le réclame, l’objet peut être détruit, donné à des associations ou vendu au profit de l’État.

Aucune loi ne régit la tarification de ce service. La plupart des municipalités ne demandent rien lors de la restitution des objets. Pour augmenter ses chances de revoir un objet perdu, un geste simple consiste à lui accoler au préalable un numéro de téléphone ou une adresse mail. Si l’objet en question est retrouvé et qu’il n’a pas une grande valeur, il sera probablement restitué assez vite. Mais il vaut mieux ne pas inscrire ses nom et adresse sur ses clés. En cas de perte, celui qui les trouve ne sera pas forcément bien intentionné.

 

Partagez cet article

  • 0%