Chronique que choisir : la location de courte durée

Chronique Que Choisir Société

Le gouvernement lance une plateforme de signalement citoyen pour tous les cas d’arnaque, démarchage irrégulier, produits dangereux, ou encore publicité possiblement trompeuse. Les victimes de ces pratiques peuvent citer le nom du professionnel ou de la marque, sur le site signalconso.gouv.fr

Chronique que choisir_une plateforme contre les arnarques_18032020

C’est un site officiel plutôt bien fait, facile et pratique d’usage. Il faut choisir une catégorie d’activité et résumer son histoire, puis désigner l’entreprise et s’identifier par une adresse de messagerie. La désignation du professionnel concerné fonctionne très mal par le nom, il vaut mieux retrouver son immatriculation (SIRET) pour que cela marche.

Le consommateur est averti que le professionnel aura connaissance de son témoignage, et des pièces jointes s’il y en a. Il peut choisir de masquer son nom sur les documents fournis, et de ne pas communiquer son identité à l’entreprise. Cette démarche n’est pas un dépôt de plainte : c’est un moyen de faire réagir une entreprise, sous le contrôle de l’administration de la répression des fraudes. Mais celle-ci ne va pas déclencher une enquête sur chaque signalement. Lorsque le récit ne correspond pas à une pratique illégale, le site l’indique, explique pourquoi, et clôt l’affaire. Sinon, le professionnel est informé, et pourra répondre sur le site, ou directement à son client.

Ce ne sera pas miraculeux, mais cette plateforme peut permettre de dénoncer les nombreuses arnaques en matière de démarchage au domicile. La rénovation des logements et les contrats d’énergie sont les domaines les plus encombrés par ces pratiques. Ainsi, plus il y aura de signalements, plus la Direction de la Répression des Fraudes aura de raison de s’intéresser au phénomène, ou aux entreprises les plus souvent dénoncées. Cela peut avoir de l’effet, surtout si le système est réactif.

site : signalconso.gouv.fr

Partagez cet article

  • 0%