Chronique Cinéma : quand les salles se déconfinent !

1 min read

C’est le retour des films visibles sur grands écrans, Annie de Butler, productrice de la Chronique cinéma n’a pas loupé ce rendez-vous !

Chronique Cinéma_GRANDS ECRANS DECONFINES_260620

Enfin les salles obscures rouvrent leurs portes et nous filons vers l’est pour revoir “Quand passent  les cigognes” (1957), palme d’or 1958 au Festival de Cannes projeté au Cinématographe.

Quant “A l’ombre de Staline”, réalisé par Agnieszka Holland, il  nous fait revenir en 1933 et nous  amène à nous interroger sur notre société hyper informée. A voir, entre autre, au Katorza à Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecoutez le direct

Radio Fidélité le Direct

 

%d blogueurs aiment cette page :