Chronique que choisir : L’usage des tickets restaurant

Chronique Que Choisir Société

Beaucoup de détenteurs de tickets repas n’ont pu les utiliser pendant la crise. Des mesures exceptionnelles, d’autres permanentes, vont permettre de faciliter leur écoulement. La durée de validité est prolongée, le plafond journalier augmenté.

Chronique que choisir_tickets restaurants et confinenement_030720

Les titres restaurants sont délivrés par les entreprises à leurs employés, mais l’attribution peut être suspendue en cas d’inactivité (maladie, chômage partiel). Ils sont de plus en plus disponibles en format de carte rechargeable. Leur échéance en fin d’année peut être prolongée jusqu’à 2 mois. Après, les titres inutilisés peuvent être échangés auprès de l’employeur. Parmi les conséquences de la crise, la fermeture des restaurants a empêché l’usage de titres fournis par l’employeur, comme les tickets repas.

Leurs titulaires ont pu les utiliser pour payer des courses alimentaires. Mais encore faut-il que le commerçant les accepte : c’est fréquemment le cas, mais avec un plafond journalier de moins de 20 €. Parmi les mesures d’encouragement à la reprise des activités de restauration, le montant journalier d’utilisation des tickets repas de toutes marques a été doublé (38 €). En outre, leur utilisation sera possible toute la semaine, y compris les jours fériés, jusqu’à fin 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.