Chronique que choisir : Trop de boissons sucrés

Chronique Que Choisir Société

Les boissons sucrées sont désignées comme des calamités par les nutritionnistes, diabétologues et dentistes. Tous les sodas, y compris les fruités,  sont à consommer avec modération.

02.09 sante trop de boisson sucré

Il est rare que l’on mange l’équivalent de 5 morceaux de sucre en quelques minutes. Mais il est pourtant très fréquent de boire une telle quantité de sucre, avec un simple soda. La consommation de boissons sucrées a explosé au fil des dernières décennies (elle a été multipliée par six depuis 1960, selon l’INSEE). En moyenne, chaque semaine, un Français consomme un litre et demi de sodas et autres jus de fruits arrangés.

Même ceux qui ne sont pas menacés de surpoids n’ont aucun intérêt à abuser des boissons sucrées. En effet, le diabète de type 2 est un autre risque majeur avec l’excès de sucre industriel, et il augmente de 5 % par an depuis une quinzaine d’années. Les sodas et jus de fruits transformés ont aussi un effet désastreux sur la santé dentaire. Le sucre contenu dans ces boissons favorise l’apparition de caries, mais elles sont aussi très acides, en particulier les colas. Cette acidité favorise l’érosion de l’émail, un phénomène irréversible et facteur de caries.

En outre, les boissons industrielles “allégées en sucre”, “sans sucre” ou “light” n’ont absolument pas fait leurs preuves en matière de prévention de l’obésité et du diabète. Mais elles sont surtout aussi acides que les versions sucrées. On peut avaler une canette de temps en temps, mais la consommation actuelle est anormalement dopée par la promotion des ventes, et les usages des jeunes. Au fond, quand on a soif, le mieux est de boire de l’eau.

Partagez cet article

  • 0%