Chronique que choisir : savonner ses légumes ?

Chronique Que Choisir Société

Les industriels du savon ont beaucoup profité de la crise sanitaire. Mais des fabricants et des distributeurs sont allés jusqu’à encourager une pratique exagérée, qui consiste à nettoyer au détergent les fruits et légumes frais.

Chronique que choisir_SAVONNER SES LEGUMES_05102020

Certains ont l’obsession du nettoyage, et du rinçage des aliments. L’excès de cette tendance, c’est l’obsession du propre avec des produits inutiles ou dangereux, à prix déraisonnable. Ainsi, des fabricants américains et canadiens proposent des savons spéciaux, à l’huile d’olive “écologique”, ou “spécial nature”, vendus près de 10 € le litre. En France, la marque BRIOCHIN a profité de l’aubaine, avec un produit spécifique pour “faire face au COVID”, mais avec une recette curieusement “inchangée”, à base d’eau et de vinaigre. Au prix de 7 € par litre, cela ressemble furieusement à de l’arnaque. Avec la panique résultant de l’épidémie, beaucoup de magasins et sites en ligne sont en rupture de stock. C’est autant de gagné pour le budget du ménage, sans aucun risque sanitaire.

En effet, laver les fruits et légumes au savon, c’est inutile : le rinçage à l’eau claire suffit pour l’hygiène et la santé. Mais les nettoyer avec un détergent spécial, c’est inutilement coûteux. En réalité, il suffit de prendre des précautions élémentaires de manipulation des aliments pendant les courses, puis de les rincer à l’eau claire, ou les laisser reposer 48 heures avant de les consommer. Les autorités de santé considèrent que la transmission du virus par les aliments est peu probable.

Partagez cet article

  • 0%