Chronique que choisir : Canal + condamné pour facturation abusive

Chronique Que Choisir Société

Le groupe CANAL+ a été condamné à une lourde amende, pour ses pratiques commerciales critiquables. Il doit aussi rembourser les abonnés auxquels des augmentations abusives ont été imposées en 2018.

Chronique que choisir_Augmentation CANAL condamnée_07102020

Les abonnés de CANAL ont intérêt à surveiller leurs factures. La chaîne cryptée a beaucoup abusé d’augmentations sauvages auprès de ses clients, qui sont pourtant de moins en moins fidèles à ses programmes. A partir de février 2018, CANALSAT annonçait une augmentation de 5 € par mois de son abonnement, élargi aux programmes CANAL+. Les abonnements CANAL+ étaient majorés de 2 €, avec élargissement à 60 chaînes supplémentaires. Le message ou le courrier laissait au client la possibilité de refuser cette évolution, en restant à l’ancienne formule.

Mais la justice s’est intéressée à cette démarche, et l’a déclarée illégale. En effet, la plupart des contrats du groupe CANAL sont des abonnements d’un an, reconductibles. La chaîne aurait donc dû attendre l’échéance de chaque contrat pour procéder à ce changement d’offre. CANAL a reconnu l’infraction, accepté de payer une forte amende, et de rembourser les clients concernés. Il reste à savoir quels abonnés auront été effectivement dédommagés, sur les 430.000 ménages encore fidèles à la chaîne cryptée. Il suffit pour chacun d’eux de vérifier les factures de 2018, accessibles en ligne. Pour ceux qui n’ont pas refusé l’augmentation à l’époque, il est encore temps de réclamer le remboursement pour lequel CANAL s’est engagé.

Partagez cet article

  • 0%