Philo & Co: s’affranchir de la vitesse

Philo & co Société

Cet épisode termine de questionner notre rapport à la vitesse et à la lenteur dans Philo & CO en compagnie de l’anthropologue et sociologue David le BRETON, professeur à l’université de Strasbourg, membre de l’Institut universitaire de France ,chercheur au laboratoire Dynamiques Européennes et auteur de Marcher la vie. Un art tranquille du bonheur sortie en 2020 aux Éditions Métailié.

Philo&CO_David LE BRETON-partie 3_09102020

Dans la première partie de notre entretien, nous avions exploré ensemble l’anthropologie des sens en déplacement, en voiture, a vélo et à pied, à l’occasion du passage au 30 km/H dans la quasi totalité des rues de Nantes.  Qu’est ce que la vitesse dit de notre société ? C’est la question que l’on s’est ensuite posé dans la deuxième partie. Nous avons aussi vu qu’on peut échapper à la vitesse grâce à la marche notamment. Tout va de plus en plus vite, c’est un constat terrifiant pour nous qui avons aussi besoin de temps long et de lenteur. La vitesse est partout et pour terminer avec ce sujet, cette dernière partie propose de s’interroger sur la possibilité d’un échappatoire par la marche. Avec l’aide d’ouvrages comme La Lenteur de Milan Kundera ou l’Éloge de la Lenteur de Carl Honoré, Philo & Co interroge notre rapport au temps.

Partagez cet article

  • 0%