Esprit Bonheur : Plaire à tout le monde…

Esprit bonheur Société
Karine Guénard partage ses réflexions, ses expériences et nous invite à poser un regard différent sur notre vie. Le thème de cette semaine : Plaire à tout le monde…

Plaire à tout le monde 121020 esprit bonheur

Bonjour, c’est l’Esprit Bonheur, quelques minutes de partages pour voir la vie du bon côté.

 

J’espère que vous allez bien aujourd’hui.

 

J’ai à de nombreuses reprises lu ou entendu l’histoire du vieux sage, de l’enfant et de l’âne. À chaque fois, je la trouve pertinente, comme une petite note de rappel personnel pour sortir du jugement.

 

Voici l’histoire :

 

Un vieux sage avait un fils très timide. La timidité du jeune garçon était telle qu’il n’osait jamais quitter sa maison. Il craignait que l’on se moque de lui. Son père lui expliqua alors qu’il ne fallait jamais se laisser enfermer par le regard des autres et qu’il allait lui en donner la preuve. – Demain, lui dit-il, tu viendras avec moi au marché !

 

Le lendemain matin, ils quittèrent la maison, le vieux sage sur le dos de l’âne et son fils marchant à ses côtés. Quand ils arrivèrent sur la place, des marchands ne purent s’empêcher de murmurer : – Regardez cet homme. Il n’a aucune pitié ! Il se pavane sur le dos de l’âne et oblige son pauvre fils à marcher. Le sage dit à son fils :

– Écoute bien leurs réflexions ! Demain, tu viendras avec moi au marché.

 

Le deuxième jour, le sage et son fils firent le contraire : le garçon monta sur le dos de l’âne et le vieil homme marcha à ses côtés. A l’entrée de la place, les mêmes marchands étaient là :

– Regardez cet enfant qui n’a aucune éducation, dirent-ils. Il se repose tranquille sur le dos de l’âne, alors que son pauvre père doit se traîner dans la poussière. Si ce n’est pas malheureux de voir pareil spectacle !

– Tu as bien entendu ? dit le père à son fils. Nous reviendrons demain.

 

Le troisième jour, ils partirent à pied en tirant l’âne derrière eux au bout d’une corde. – Regardez ces deux imbéciles, se moquèrent les marchands. Ils marchent à pied comme s’ils ne savaient pas que les ânes sont faits pour être montés.

– Écoute-les, dit le sage. Demain tu m’accompagneras à nouveau au marché.

 

Le quatrième jour, lorsqu’ils quittèrent la maison, ils étaient tous les deux juchés sur le dos de l’âne. À l’entrée de la place, les marchands laissèrent éclater leur indignation :

– Quelle honte !

Regardez ces deux-là ! Faire souffrir cette pauvre bête. Ils n’ont donc pas de pitié ?

 

Le cinquième jour, ils arrivèrent au marché en portant l’âne sur leurs épaules. Les marchands éclatèrent de rire :

– Regardez ces deux fous qui portent leur âne au lieu de le monter.

 

Aussi le sage conclut-il :

– Vois mon fils, quoi que tu fasses dans la vie, il se trouvera toujours des gens pour te critiquer. Aussi, n’écoute pas leurs opinions mais sois toi-même et trouve ton propre chemin. »

 

Si vous vous souvenez que je suis une « Miss harmonie », vous pouvez certainement comprendre que je cherche très souvent à faire plaisir à tout le monde. Et bien sûr ce n’est pas possible !

 

Et pendant des années cela a été source de bien des frustrations. 

 

Alors je me rappelle, que chacun a un chemin différent du mien, avec son histoire, ses filtres, ses croyances et ses besoins qui sont différents et d’autres qui sont semblables. Cela m’aide à prendre de la distance et à me concentrer sur mon chemin pour faire mes choix en fonction de mes propres besoins et valeurs.

 

Et si je le fais pour moi, je le fais aussi plus facilement pour les autres…

 

Est-ce facile pour vous de vous détacher du regard des autres ?

 

Et si vous choisissiez une chose toute simple que vous aimeriez faire et que vous ne faites pas, parce que c’est contraire à votre éducation, par peur du regard ou des critiques, ou parce que ça ne se fait pas… 

Qu’est-ce que ce serait ? Pensez-y… 

Et cette semaine, honorez-vous sur votre chemin personnel…

 

Le Bonheur c’est Aimer la Vie

Que votre semaine soit source de vérités personnelles

 

Partagez cet article

  • 0%