Chronique que choisir : Peut on laver son masque jetable ?

Chronique Que Choisir Société

On n’imagine pas réutiliser un masque chirurgical, jetable. Pourtant, des essais scientifiques montrent qu’ils gardent leurs propriétés après lavage en machine. Peut-être une petite bonne nouvelle dans cette triste période de crise sanitaire.

Chronique que choisir_Réutiliser son masque_26102020

Le coût des masques jetables n’est pas négligeable, et c’est devenu un poste de dépense régulier pour les ménages. Certes, on peut s’équiper avec un modèle en tissu, réutilisable après lavage. Mais le masque chirurgical en matériau non tissé offre la meilleure protection.

Or, des chercheurs français du CNRS (Centre national de recherches scientifiques) ont mesuré les performances de masques à usage unique, en avril dernier. Ils ont montré que ces modèles ne perdent pas leurs capacités de filtration, après 10 lavages en machine, à 60 %. Selon cette équipe de l’université de Grenoble, ces masques avaient conservé après ce traitement des caractéristiques de filtration conforme à la norme. Cette capacité de protection restait donc encore supérieure à celle des masques en tissu. Le lavage n’est d’ailleurs pas la seule solution. Le même résultat s’obtient avec une mise à l’écart pendant 5 jours, un passage au four à 70 ° pendant 30 mn, ou à la vapeur pendant 10 mn.

L’Académie de médecine en France a par ailleurs nuancé les consignes de lavage de l’AFNOR pour les masques en tissu, qui relèvent des normes hospitalières. Cet organisme a publié un avis selon lequel les modèles en tissu gardent toutes leurs capacités de filtration après un lavage à 40 °. Le virus est détruit par l’exposition à une température de 56 ° pendant 30 mn, mais avec le lavage en machine, l’action mécanique du brassage accentue son élimination. On peut aussi remplacer le repassage après lessive par une mise à l’écart pendant un jour ou deux, qui achève le procédé de restauration des capacités du masque. Les tests montrent aussi que le lavage des modèles en tissu améliore leur efficacité, sans doute en raison du séchage qui resserre les fibres.

Partagez cet article

  • 0%