Esprit bonheur : De notre mieux…

Esprit bonheur Société
Karine Guénard partage ses réflexions, ses expériences et nous invite à poser un regard différent sur notre vie. Le thème de cette semaine : De notre mieux…

De notre mieux 261020 esprit bonheur

c’est l’esprit bonheur, quelques minutes de partage pour voir la vie du bon côté.

 

Comment avez-vous vécu la semaine dernière ?

 

Pour ma part, je continue mes réflexions sur les critiques, les jugements et les choix.

Je cherche à ancrer dans mon quotidien plus de douceur, de compréhension, de patience, d’accueil et d’amour pour moi et pour les autres.

 

Dernièrement, je regardais une conférence sur l’estime de soi. Pour illustrer l’impact qu’un regard positif ou négatif avait sur nous, le conférencier utilisait comme exemple la correction d’une dictée.

 

Il affichait cette même dictée deux fois à l’écran. Sur la première copie, le professeur avait souligné en rouge toutes les fautes. Et il concluait par une mauvaise note, ainsi que l’habituel commentaire : « peut mieux faire ». Quoique pour ma part, le commentaire indiquait souvent « Catastrophique ! » 

 

Sur la seconde copie, qui comportait pourtant exactement le même nombre de fautes, le professeur avait souligné en vert tous les mots correctement orthographiés. Il concluait par une note en vert : 84 % (ou quelque chose comme ça), pour tous les mots bien écrits. Et, en guise de commentaire : « c’est très bien, continue ».

 

Selon vous, laquelle de ces deux copies donnera envie à l’élève de s’améliorer et de progresser encore ? 

 

Il en va de même pour les commentaires reçus ou exprimés.

 

Une observation positive met en lumière les choses qui peuvent encore être améliorées, beaucoup plus efficacement qu’un commentaire négatif.

 

Je me souviens d’un professeur qui avait cette manière de faire, et cela avait fonctionné avec moi.

Cela m’avait encouragée et motivée à faire de mon mieux, à sortir du sentiment d’échec pour me mettre en marche vers ma réussite du moment présent.

 

La notion « faire de son mieux » change d’instant en instant : elle n’est pas la même pour chacun selon le moment ou notre état (en bonne santé, malades ou encore fatigués). 

 

Loin du laxisme et du perfectionnisme, loin de la comparaison et des exigences des autres, la maxime des louveteaux et louvettes « de notre mieux » invite, si elle est bien comprise, à la paix intérieure et à une bonne estime de soi.

 

La semaine dernière, lors d’un rendez-vous, la neuropsychologue expliquait à notre troisième fils comment l’autocritique peut parfois saper l’estime de soi.

 

Notamment lorsque nous avons un niveau de forte réussite, voire d’excellence, dans un domaine, et que nous nous attendons à avoir le même niveau dans tous les domaines de notre vie !

Et c’est rarement le cas ! Alors, nous pouvons nous sentir nul dans d’autres domaines et nous décourager.

 

Savoir que nous faisons de notre mieux dans l’instant et valoriser ce qui est réussi, permet d’augmenter la motivation et l’estime de soi. « Là, je sais que je peux encore progresser. »

 

Qu’en pensez-vous ?

 

En quoi êtes-vous fier de vous, quelle bonne note pouvez-vous vous donner aujourd’hui ?

 

Quelles réussites voyez-vous autour de vous ?

 

Et si en plus, vous l’exprimiez aux autres…

 

Le bonheur c’est aimer la vie !

 

Que votre semaine soit une suite de petites réussites…

Partagez cet article

  • 100%