Chronique que choisir: Les extensions de garanties

Chronique Que Choisir Société

Les distributeurs en équipements ménagers insistent souvent pour placer une extension de garantie sur le frigo, la tablette, le lave-linge ou le téléviseur. C’est toujours très coûteux, et souvent inutile, en raison des cas exclus de la garantie.

Chronique que choisir_Extensions de garantie_30102020

L’extension de garantie est une des plus grandes fumisteries inventée par la distribution, mais elle rapporte énormément d’argent. En effet, son coût est très élevé (entre 20 et 30 % du prix du produit), et son utilité réelle est très discutable. Beaucoup de ces garanties sont trop restrictives : elles comportent des exclusions qui limitent anormalement les cas dans lesquels le client va pouvoir obtenir la réparation ou le remboursement.

Une extension de garantie de 5 ans correspond en réalité à la durée d’usage prévue sans anomalie par les industriels. La probabilité d’un défaut grave dans les deux ans est extrêmement faible, et dans ce délai, c’est la garantie légale de conformité qui s’applique. Mais si l’appareil présente un défaut anormal dans les 5 ans, la garantie des vices cachés peut souvent être invoquée.

Les vendeurs touchent une commission beaucoup moins importante sur la vente du téléviseur que sur celle du crédit, ou d’une extension de garantie. En conclusion, il ne faut jamais souscrire d’extension de garantie, même si cela rassure, et même si le vendeur affirme que c’est plus prudent : le client bénéficie gratuitement des garanties légales.

 

Partagez cet article

  • 0%