Esprit bonheur : De la comparaison à la lumière …

Esprit bonheur Société
Karine Guénard partage ses réflexions, ses expériences et nous invite à poser un regard différent sur notre vie. Le thème de cette semaine : De la comparaison à la lumière …

De la comparaison à la lumiere 091120 Esprit Bonheur

 

Bonjour c’est l’esprit bonheur quelques minutes de partage pour voir la vie du bon côté.

 

Je reprends mes réflexions sur les critiques, les jugements, les choix et les comparaisons.

 

Un ami coach a pour habitude de dire : « comparaison piège à c… », je vous laisse deviner la suite!

 

C’est incroyable de voir à quel point il est si facile de glisser dans la comparaison.

J’observe bien souvent chez mes enfants, mes proches ou moi-même ce comportement limitant et destructeur pour l’estime de soi !

En effet, la comparaison est à la source de bien des émotions douloureuses comme la jalousie, l’envie, la haine, la tristesse… Émotions vous en conviendrez, qui sont bien éloignées de notre bonheur.

 

Mais pourquoi nous laissons-nous si facilement prendre à ce piège ?

Par réflexe naturel ou par éducation ?

 

Je dirais les deux, car pour construire notre personnalité, notre « moi », nous nous mesurons aux autres, nous les étudions et nous les imitons.

Et pour couronner le tout, nos parents, nos modèles, la société et l’école, utilisent souvent la comparaison pour :

 

  • Imprimer en nous des valeurs ou des croyances
  • Valider des comportements « bons ou mauvais »
  • Stimuler des changements, des progressions
  • Favoriser la compétition

 

Je me surprends à me comparer aux autres pour me sentir moins seule, plus en sécurité, moins coupable. Et quand je me sens vraiment très mal, j’avoue qu’il m’arrive encore de me comparer pour me dénigrer et du coup me sentir nulle, seule, mauvaise mère et j’en passe.

Et quand je tombe dans ce piège, j’oublie quelques instants que je suis un être de lumière infiniment Aimé. Créé par Amour, pour l’Amour et avec Amour.

 

J’ai appris à repérer cette habitude et j’ai dans mon sac à main 2 textes qui m’aident à me recentrer sur l’amour.

Il s’agit d’un texte de Saint-Augustin, « Aimes-moi tel que tu es… » et d’un texte de Marianne Williamson, « Notre plus grande peur… ».

 

Vous connaissez certainement le texte de St Augustin. Je vous propose donc celui de Marianne Williamson : 

 

“Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite.

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question :

« Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux, merveilleux ? »

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.”

 

Et si vous gardiez, vous aussi, près de vous un petit texte qui vous apporte de la lumière et vous aide à briller ?

 

Le Bonheur c’est Aimer la Vie

 

Que votre semaine soit Brillante et Lumineuse !

Partagez cet article

  • 0%