Chronique que choisir: payer son assurance santé mois cher

Chronique Que Choisir Société

Les assurances domestiques représentent un poste important du budget des ménages. Il faut compter en moyenne 600 € pour l’automobile, et 200 € pour le logement, sans parler des emprunts. Certaines astuces peuvent permettre de baisser la note.

Chronique que choisir_Assurance – Payer moins_12112020

Il est largement démontré que le consommateur n’a aucun intérêt à rester fidèle à son assureur, comme à sa banque ou à son fournisseur d’énergie. Alors, pour gagner un peu de pouvoir d’achat, faire jouer la concurrence est toujours profitable. Les comparateurs en ligne d’assurance sont d’un intérêt variable, parce que très peu sont indépendant des assureurs. Ceux de QUE CHOISIR sont complètement neutres, avec une vraie comparaison des garanties par rapport au coût.

Il faut en effet se méfier des annonces de prix cassés en matière d’assurance. D’abord, certaines banques ou des compagnies comme DIRECT ASSURANCES augmentent la cotisation dès l’année suivante, en pariant sur l’inertie de l’assuré. Ensuite, une assurance pas chère sans garantie sérieuse ne sert pas à grand-chose. Des mutuelles comme MAIF ou MACIF ne se présentent pas forcément dans les offres les moins chères, mais leurs garanties sont réelles, et leurs tarifs plus stables à long terme.

Le changement de l’assurance sur prêt immobilier est une autre piste intéressante. Cette charge représente environ 30 % du coût supporté par l’emprunteur (le reste pour les intérêts et frais de dossier). Le recours à la concurrence est désormais possible soit au bout d’un an, soit à tout moment. Cette démarche peut permettre de gagner en moyenne plus de 10.000 € en frais d’assurance, sur la durée totale du crédit. Mais il faut être exigeant avec la banque, et passer de préférence par un courtier. Les courtiers permettent de faire rapidement le tour des meilleures offres concurrentes, et d’être plus efficace dans l’aboutissement de la mutation de contrat.

Partagez cet article

  • 0%