Info locale : assouplissement des mesures d’accueil des fidèles dans les églises

Info locale Information

Messe dans les églises : fin de la jauge de 30 personnes

PERE Michel LEROY

C’est une mesure qui avait suscité l’émoi chez les croyants lors de l’annonce du reconfinement  en novembre dernier : l’interdiction de l’accès aux lieux de culte.

Puis dans un premier geste, le gouvernement avait à nouveau autorisé l’accès aux lieux de culte aux fidèles, mais avec une jauge maximale de 30 personnes ! Une mesure que les catholiques contestaient vivement, certains allant même jusqu’à célébrer des messes publiques pour emmener le gouvernement à changer d’avis sur la question.

Suite aux nombreuses protestations de la Conférence des évêques de France et à la saisine du Conseil d’état, le gouvernement a fini par assouplir sa position, et un accord a été trouvé pour une « jauge plus réaliste », selon le communiqué des évêques de France en date du 02 décembre.

La règle c’est désormais 2 sièges de libres entre chaque personne ou entité familiale, et une rangée sur 2 occupée.

Un dispositif dont se sont approprié les prêtres de terrain comme le Père Michel Leroy, curé de la paroisse Saint-Pierre-de-L’Océan dans la partie ouest de la ville de Saint-Nazaire. Il témoigne aujourd’hui sur radio fidélité.

La paroisse regroupe trois clochers, Notre-Dame-d’Espérance, Saint-Marc-sur-Mer et Saint-Paul .

Partagez cet article

  • 0%