Chronique que choisir : le temps de contagion du covid-19

Chronique Que Choisir Société

Un malade de COVID-19 présente ou non des signes, comme la fièvre ou la fatigue. Il faut alors se soigner et s’isoler, pour éviter la contagion. Des scientifiques se sont interrogés sur la durée pendant laquelle les personnes atteintes restent contagieuses.

Chronique que choisir_Durée de contagion_06012021

On appelle “charge virale” le nombre de cellules de virus projetées par un malade, qu’il présente ou pas les symptômes de la maladie. Une étude britannique a compilé la documentation scientifique disponible, pour mieux comprendre les modalités et la durée de contamination entre humains. La transmission s’opère à partir des voies respiratoires. Dans la première semaine, la bouche et le nez produisent le plus de virus. En deuxième semaine, ceux-ci sont surtout concentrés dans les voies inférieures (poumons et bronches).

Une personne contaminée par le virus est contagieuse dès le premier jour, pendant l’incubation, c’est-à-dire avant même les premiers signes de la maladie. Mais la contagiosité s’atténue rapidement : 10 jours après la contamination, les virus projetés par le malade ne sont plus viables à l’air libre. Ces projections ne peuvent donc plus infecter les autres.

En revanche, on ne sait pas vraiment si les malades asymptomatiques sont moins contagieux. Les études menées par cette recherche portent sur des populations qui présentaient majoritairement des signes, comme la fièvre ou la fatigue. Les autres étant statistiquement moins présents, leur contagiosité comparée n’est pas mesurée de façon significative.

Partagez cet article

  • 0%