Chronique que choisir : Oméga 3 essentiel

Chronique Que Choisir Société

L’industrie alimentaire survend les omégas 3 dans toutes sortes de produits. Ces nutriments sont en effet essentiels à notre organisme. Mais ce n’est pas une raison pour gober tous les arguments publicitaires qui les exploitent.

chronique que choisir_l’oméga 3_09022021

Il s’agit d’acides gras, nécessaires dans l’alimentation quotidienne, car l’organisme humain ne synthétise pas les oméga 3 ou 6. Cette famille oméga comporte en effet deux nutriments important pour le développement et l’équilibre. L’oméga 6 est très présent dans l’huile de tournesol et de maïs, dans les viandes et produits laitiers. Mais on en consomme beaucoup, deux fois trop même, et pas assez d’oméga 3, en revanche. Le problème vient de l’excès en oméga 6, qui empêche l’assimilation du peu d’oméga 3 absorbé : ces deux acides gras se concurrencent dans notre système digestif. L’apport en oméga 3 est surtout important chez l’enfant et les femmes enceintes, car il est déterminant pour le développement du cerveau et du système nerveux.

On trouve l’oméga 3 dans certaines huiles, mais pas toutes : les plus riches sont l’huile de lin, de colza et de noix. Les graines de lin et les noix en apportent aussi. Ces huiles ne supportent pas la cuisson : il faut les utiliser uniquement en assaisonnement à froid. L’autre catégorie alimentaire bien connue pour sa concentration d’oméga 3 est le poisson gras, comme le saumon, le maquereau, la sardine ou le thon. On trouve aussi des produits industriels enrichis en oméga 3, comme des margarines et yaourts, ou des biscottes.

Partagez cet article

  • 0%