Esprit bonheur : Que votre parole soit impeccable…

Esprit bonheur Société
Karine Guénard partage ses réflexions, ses expériences et nous invite à poser un regard différent sur notre vie. Le thème de cette semaine : Que votre parole soit impeccable…

Que votre parole soit impeccable 010321 Esprit bonheur

Bonjour c’est l’esprit bonheur, quelques minutes de partages pour voir la vie du bon côté.

J’espère que votre semaine s’est bien déroulée et que vous allez bien.

La semaine dernière, je vous inviter à méditer sur les quatre accords Tolteques, qui sont une synthèse de la sagesse ancienne des Tolteques.

Je vous propose aujourd’hui de nous concentrer sur le premier accord : que votre parole soit impeccable.

Par “impeccable”, Miguel Ruiz, l’auteur du bestseller « les 4 accords Tolteques », entend qu’il faut parler “sans pêché”, selon les racines latines du mot. C’est-à-dire qu’il ne faut pas juger autrui ou soi-même.

Cela signifie donc d’arrêter de l’utiliser contre soi ou contre les autres.

La parole représente le pouvoir de création de chacun. Elle manifeste nos intentions, nos sentiments et notre personnalité.

Selon la manière dont je l’utilise elle peut m’asservir ou me libérer.

Elle est mal utilisé si c’est pour me dire, critiquer ou culpabiliser.

Elle est impeccable si je prends la responsabilité de mes actions et de mes pensées, sans juger ou critiquer. Sinon j’agis contre moi-même. 

En supprimant ces pensées et ces paroles de mon esprit et dans mes relations, j’adoucie mon rapport aux autres, j’améliore la qualité de mes relations et je me sens mieux. 

Comment le mettre en pratique au quotidien ? 

La plus grosse difficulté c’est que la plupart du temps la parole est mal utilisé de manière inconsciente.

C’est donc, en prêtant beaucoup d’attention à la manière dont j’utilise ma parole avec les autres et surtout dans mon dialogue interne que je peux apprendre à supprimer les paroles méchantes ou dévalorisantes qui visent mes collègues de travail, mes connaissances, ma famille et moi-même. 

Lorsque j’observe que ma parole n’est pas guidée par la bienveillance, sans me juger, je reviens avec douceur à une parole impeccable.

Je me libère ainsi des tensions émotionnelles et petit à petit l’amour remplacera la peur, la culpabilité et la colère.

En gros, si j’ai cassé mon téléphone, j’évite de me dire “quelle idiote” ou “quelle nulle”. En revanche, je peux respirer 3 fois, fermer les yeux et porter un regard doux sur moi. Réfléchir à comment éviter que cela se renouvelle.

Si quelqu’un s’est trompé dans une mission au travail. Même opération et je discute des difficultés avec mon collègue, cela devrait vous permettre d’appréhender les choses d’un autre œil, avec un recul très certainement plus sain. 

Et si cette semaine vous prêtiez attention à votre parole pour qu’elle devienne petit à petit impeccable.

Le bonheur c’est  aimer la vie

Que votre semaine soit bienveillante

Partagez cet article

  • 0%