Chronique que choisir : le remboursement des audioprothèses

Chronique Que Choisir Société

La réforme du remboursement des soins d’optique et dentaires est désormais complète avec l’audition. Chacun peut trouver à s’équiper en prothèses auditives intégralement remboursées. L’intérêt de cette réforme est aussi de garantir des prestations de très bonne qualité. Encore faut-il bien choisir.

Chronique que choisir_audioprothèse remboursés_09032021

Le programme dit “100 % santé”, ou encore “zéro reste à charge” garantit à tous l’accès à des lunettes, des prothèses dentaires et auditives intégralement remboursés par l’assurance maladie et la complémentaire santé. L’audition est le troisième et dernier volet de cette réforme, qui présente plusieurs avantages :

  • D’abord, un devis est obligatoire, et permet de comparer les offres.
  • Ensuite, dans chacun de ces domaines, le client a le choix entre une option intégralement remboursée, une autre à prix réglementé, et une dernière à prix libres.
  • Enfin, les matériels et les prestations proposés sont définis par la réglementation, avec un contenu minimal de très bon niveau, même en première option.

C’est un progrès considérable pour l’audition, dont les prix astronomiques dissuadaient beaucoup de Français qui ont besoin de s’appareiller (près de 6 millions selon le ministère de la santé). Ainsi, le prix de l’équipement dit de “classe 1” (ou première option) est plafonné à 950 €, remboursé en totalité,  pour des prothèses de très bonne qualité, garanties pendant 4 ans, avec un essai d’un mois. Les audioprothésistes sont tenus de proposer la gamme 100 % santé à tout nouveau client qui souhaite s’équiper. Le choix en classe 2 présente d’autres options de confort, avec un prix également plafonné à 1.700 €, et dont le remboursement, même partiel, est largement couvert par les assurances.

Partagez cet article

  • 0%