Le Mag : Les origines de la coutume du « poisson d’avril », et sa disparition face aux Fake News

A la Une Le Mag de Radio Fidélité Société

Le journal québécois Le Devoir, s’est une année justifié de ne pas faire de canular, en avançant un contexte particulier, et en affirmant que les « fakes news » ont « tué le poisson d’avril ».

LE MAG_POISSON D AVRIL_310321

Demain, nous serons le jeudi 1er avril. Au fil des années, certaines fêtes sont devenues des événements incontournables du calendrier français. C’est le cas du poisson d’avril, célébré chaque 1er avril. On a tous en tête des journées d’enfance à essayer d’accrocher des poissons dans le dos d’autrui, de professeurs, ou bien de se laisser tenter par un canular. L’occasion pour nous, aujourd’hui, de nous pencher sur cette tradition…

De quand date cette coutume du poisson d’avril ? Cette fête existe-elle dans d’autres pays ? La tradition du 1er avril a-t-elle perdu de son éclat et de son sens ses dernières années ?  

Pour en parler, Charlotte Seignard reçoit Tanneguy Bertrand, producteur de l’émission Mots pour Mots, sur notre antenne, ancien professeur de français et amoureux la langue française.

Partagez cet article

  • 0%