Chronique que choisir : Choisir un tourisme plus raisonnable

Chronique Que Choisir Société

Les pratiques changent, et la sensibilité à l’économie responsable et solidaire touche aussi le tourisme. Les tendances observées, même avant l’épidémie, montrent que les Français modifient leurs habitudes, avec moins de déplacements, une attention au milieu, aux habitants de leurs lieux de vacances.

Chronique que choisir_choisir un tourisme plus raisonnable_23042021

Depuis longtemps, et encore de nos jours, les amateurs de grands voyages parlent de “faire” la Finlande ou le Kenya. L’expression caractérise une consommation touristique un peu dépassée désormais. Elle consiste à “acheter” une prestation forfaitaire, plutôt que faire un voyage. C’est un “programme” est assez intense, plutôt qu’un séjour tranquille. Il y a des expéditions “à faire”, des expériences “à ne pas manquer”, le tout à une allure plutôt soutenue. Les usages sont en train de changer. Les Français partent moins loin, moins longtemps, et se préoccupent davantage de l’empreinte touristique sur la planète, comme sur les populations.

Voyager plus lentement, plus responsable, plus solidaire, c’est une formule facile à organiser avec des moyens nouveaux disponibles, et ce n’est pas forcément plus cher, au contraire. Le choix est de plus en plus large, avec de agences de voyages, des sites ou des applications aux approches nouvelles, plus respectueuses de l’environnement, des économies et cultures locales. L’une des pistes est dans la mobilité : préférer un mode de transport lent, comme le vélo ou la péniche, permet de mieux profiter du séjour, du milieu, des habitants.

Une autre tendance porte sur le lieu de séjour. La France propose des parcs animaliers qui rivalisent avec ceux d’Afrique, une pagode incroyable dans l’Allier, des thermes fastueux comme en Hongrie. Les sources pour organiser autrement ses vacances ne manquent pas. Les guides classiques comme LE ROUTARD, HACHETTE ou LONELY PLANET accompagnent depuis plusieurs années ces aspirations pour une autre manière de voyager. Les offices de tourisme locaux sont de précieux auxiliaires, gratuits et compétents. Cela peut prendre un peu de temps pour préparer soi-même le séjour, mais cette appropriation fait aussi partie des nouvelles façons de voyager.

Partagez cet article

  • 0%