Philo & co : le principe d’incertitude d’Heinsenberg – avec Dorian Astor – 5/8

Philo & co Société

Alors que le Covid-19 a bousculé nos vies dans toutes ses dimensions : affectives, travail, quotidien, savoir vivre avec l’incertitude semble être devenu un défi à relever ! Or, il s’avère que des certitudes, il y en a très peu.

Philo & co _ L’incertitude avec Dorian Astor_07052021

C’est ce que nous découvrons au fur et à mesure de notre conversation avec le philosophe Dorian Astor, qui nous accompagne dans cette quête philosophique depuis déjà 4 épisodes ! Philosophe spécialiste de Nietzsche, Dorian Astor est l’auteur de la Passion de l’incertitude publié en 2020 aux Éditions de l’Observatoire. Ensemble, nous avons compris que des certitudes dans notre existence, il y en a, délimité par leurs champs de recherche, mais qu’au fond, rien n’est plus incertain que le certain. Difficile en tout cas de concilier les deux dans le cadre d’un discours politique, comme doivent le faire régulièrement nos dirigeants, et c’est une analyse que vous pouvez ré-écoutez en podcast dans l’épisode 2 sur le sujet. Nous avons également étudié le Pyrrhonisme, mouvement de pensée grec qui affiche un scepticisme radical. Enfin, nous avons vu que la prise de conscience de nos certitudes est une gymnastique à laquelle il faut s’entraîner Tout en acceptant l’incertitude de notre condition humaine. C’est ce que Nietzsche appelle des illusions fondamentales. Mais si ces illusions fondamentales sont vitales, ont-elles un caractère de valeur ? Et comment choisir entre l’objectivité et le relativisme ? Réponses à écouter et ré-écoutez en podcast.

Partagez cet article

  • 0%