Chronique que choisir : Logement et certificats d’économie d’énergie

Chronique Que Choisir Société

Les certificats d’économies d’énergie sont des titres émis par de grandes entreprises, sur un marché virtuel et réglementaire, qui les oblige à financer la rénovation énergétique. Ils concernent les acteurs majeurs du bâtiment, de l’industrie, des transports et de l’agriculture.

chronique que choisir_ les certificats d’économies d’energies_03062021

Prime chaudière, écoprime, prime énergie, prime d’économies d’énergie : toutes ces désignations désignent en fait des certificats d’économie d’énergie, selon les stratégies commerciales des opérateurs. Avec cette formule, les grandes entreprises exerçant dans un secteur environnemental ont l’obligation de promouvoir auprès de leurs clients les investissements d’économies d’énergie. Ils doivent ainsi apporter une aide financière pour la réalisation des travaux.La plupart des travaux d’économies d’énergie ouvrent droit à ces certificats, pour les travaux des particuliers dans leur logement, par exemple. Encore faut-il connaître leur existence, leur fonctionnement, et leurs conditions.

Tout citoyen peut se renseigner facilement et faire son marché en ligne, sur ces aides financières. Plusieurs comparateurs existent sur le web : ils présentent les meilleures offres du moment. EDF, ENGIE, TOTAL, PRIMAGAZ, CARREFOUR et autres distributeurs ou énergéticiens modifient sans cesse les montants qu’ils proposent, en fonction de leur activité dans l’exercice comptable.

Le client peut alors choisir l’offre la plus élevée, pour les travaux qu’il a décrits : isolation des combles, remplacement de chaudière ou changement d’huisseries, par exemple. Il suffit de s’inscrire, puis de respecter très scrupuleusement les conditions. Mais cette démarche doit impérativement précéder la recherche de devis. L’essentiel est de fournir ensuite la documentation réclamée, en respectant la chronologie : devis, facture, attestation du professionnel, dépôt de la demande. Si ces modalités sont conformes, le client recevra un chèque ou un virement du montant promis.

Partagez cet article

  • 0%