Témoins du chemin : Saint Jacques, le Majeur et son pèlerinage, une histoire millénaire

A la Une Croire Témoins du chemin

Pourquoi partir sur le chemin de Compostelle ? Qui sont ceux qui, tous les jours, marchent sur les sentiers, les routes menant jusqu’à la ville de Santiago, en Espagne ? Et que trouvent-ils là-bas ? À l’occasion de l’année jubilaire 2021, votre radio chrétienne vous propose un regard actualisé sur ce pèlerinage millénaire !

Ep1 – Saint Jacques Le Majeur et son histoire un pelerinage millenaire
Dans ce premier épisode, nous découvrons l’histoire de saint-jacques le majeur et du pèlerinage qui en découle. Jacques de Zébédée ou Jacques le Majeur est l’un des quatre premiers apôtres de Jésus. Frère de Jean, il était pécheur sur le lac de Tibériade avant de rencontrer le christ, comme nous l’explique Adeline Rucquoi, historienne, spécialisée dans l’histoire de la péninsule ibérique au moyen-age et en particulier sur le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Depuis la translation, c’est-à-dire le déplacement de son corps depuis la Judée jusqu’à la Galice, des dizaines de milliers de pèlerins sont venus se recueillir sur son tombeau. L’histoire du pèlerinage suit l’histoire de l’Europe, avec son lot de guerres, d’épidémies, mais aussi d’événements. Les années jubilaires, comme 2021, font partie de ses événements et Adeline Rucquoi nous expliquera l’origine de ce terme. Monseigneur Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon et ancien recteur de la cathédrale du Puy-en-Velay nous donne un éclairage plus religieux sur la signification d’une année sainte. Pour compléter ces explications, vous aurez aussi le regard de Daniel Ragot, président de Web Compostella et chargé de l’accueil francophone à Saint Jacques de Compostelle.

Cet épisode est réalisé par Domitille Devevey, le générique a été réalisé par Alex Dirks, alias Dixxy.

Pour aller plus loin :

A Jacques, apôtre, frère de Jean, précis à l’usage du pèlerin de Compostelle, par Adeline Rucquoi, éditions CLD.

Le Puy-en-Velay, capitale spirituelle, par Emmanuel Gobilliard et Martin de Framond, éditions Hauteur d’Homme

 

Partagez cet article

  • 0%