Chronique que choisir : Toujours plus litiges avec les fournisseurs en énergie

Chronique Que Choisir Société

Sur un an, le volume de réclamations contre les méthodes commerciales ou les facturations des fournisseurs d’énergie ont encore augmenté.

Chronique que choisir_Toujours plus de litiges_31082021

Selon le rapport annuel du Médiateur national de l’énergie, l’augmentation du nombre de recours de clients particuliers est en hausse de près de 20 %. Les plaintes portent principalement sur les démarchages par téléphone ou sur place, avec des procédés trompeurs ou des annonces mensongères, quelquefois de fausses signatures. Les anomalies de facturation sont aussi fréquentes, avec des incidents de compteurs ou des régularisations fantaisistes. Le fournisseur ENI est le plus souvent cité pour ses méthodes commerciales agressives, et depuis plusieurs années. Il se détache largement sur ce reproche, devant ENGIE, TOTAL et IBERDROLA. Quant aux facturations irrégulières, les prélèvements injustifiés, les trop-perçus non remboursés, TOTAL DIRECT ENERGIE est le principal fournisseur en cause, selon ce rapport 2021.

Un autre phénomène, plus récent, a pris de l’ampleur ces derniers mois, parmi les reproches des clients. De trop nombreux contrats sont brutalement résiliés, sans explications, en raison d’une erreur d’attribution de son compteur à un nouveau souscripteur. En effet, les déménagements dans les immeubles entraînent souvent un changement de contrat, avec une référence de compteur mal vérifiée. Le titulaire en cours de ce compteur se trouve résilié, sans avoir rien demandé. La régularisation est parfois difficile et irritante. Ces incidents ont augmenté, eux, de 30 % par rapport à l’année précédente, indique le Médiateur.

Partagez cet article

  • 0%